L’obésité, est-ce fréquent ?

Plusieurs enquêtes nationales permettent d’apprécier la prévalence de l’obésité en France. Elles montrent que la prévalence de l’obésité en France est de 6 à 10 % pour les hommes et de 7 à 11 % pour les femmes. La fréquence des obésités morbides (BMI>40) est beaucoup moins bien connue. Il semblerait qu’elles concernent 3.2 % à 4 % des obésités et 0.2 à 0.3 % de la population française, soit environ 120.000 à 180.000 personnes.

En Grande-Bretagne, en 1994, 13% des hommes et 16% des femmes étaient obèses, avec des taux qui ont doublé depuis 1980. Dans le reste de l’Europe, la prévalence de l’obésité est de 10 à 20% pour les hommes contre 10 à 25% pour les femmes avec des taux qui auraient augmenté de 10 à 40 % en 10 ans. Aux USA, la prévalence de l’obésité était de 20% chez les hommes contre 25 % chez les femmes en 1991 contre 10 à 15% en 1960. A la même date, l’obésité morbide concernait 0.6% des hommes et 2.5% des femmes dans la population nord américaine, soit 2 millions de personnes environ en 1991. Toutes les études des pays industrialisés ont mis en évidence un accroissement majeur de la prévalence de l’obésité ces 20 dernières années. En effet, la tendance est particulièrement alarmante en Grande Bretagne ou aux USA mais tous les pays de la communauté européenne présentent un accroissement de 10 à 40%.