Conseils nutritionnels après chirurgie de l’obésité

Après votre intervention, vous n’avez qu’un mini-estomac qui ne peut contenir qu’une faible quantité d’aliments. Vous devez donc modifier totalement vos habitudes alimentaires. Il est ainsi nécessaire de suivre les conseils diététiques suivants :

– Initialement, quand vous quitterez le service, il vous faudra manger mixé pendant quelques jours, ceci parce que le fait de manger des morceaux peut conduire à un blocage, des efforts de vomissements et faire glisser l’anneau. Nous vous conseillons donc d’être très prudent(e) pendant une période d’une quinzaine de jours et de mixer ou mouliner systématiquement les aliments. Ensuite, vous pourrez reprendre progressivement une alimentation normale jusqu’au premier resserrage de l’anneau. Après celui-ci, nous vous demanderons également de mixer ou mouliner à nouveau les aliments pendant quelques jours, le temps de se rendre compte du nouveau frein à l’alimentation dû au resserrage.

En ce qui concerne la nature des aliments, il y a certains conseils à respecter qui sont énumérés ci-dessous mais il n’y a pas de “ tri ” particulier à faire concernant la nature des aliments vis-à-vis de l’opération elle-même. Le problème est mécanique ; il faut qu’au départ les aliments soient mixés ou moulinés, quels qu’ils soient. Si toutefois, vous avez encore des inquiétudes ou des interrogations à ce niveau, il est possible de se procurer dans la plupart des magasins d’alimentation des petits pots d’aliments pour les enfants d’un âge de 5 à 8 mois. C’est le mieux que l’on puisse trouver pour ce qui est de la consistance correcte des aliments pour les premiers jours postopératoires et pour les jours suivants chaque resserrage. C’est une alimentation également très équilibrée et ce type d’aliment, pour ces périodes uniquement, peut être recommandé.

– Mangez 3 fois par jour et seulement pendant ces repas. Utilisez la boisson comme “ en-cas ”.
– Prenez des aliments solides car ils restent plus longtemps dans l’estomac.
– Mangez très lentement, calmement, mâchez bien. Posez votre fourchette après chaque bouchée. Prenez de petites bouchées.
– Buvez 1litre ½ de liquide par jour, sous forme d’eau, de café ou de thé sans sucre, de bouillons dégraissés, d’infusions.
– Evitez les boissons riches en calories telles que sodas, milk-shakes, coca…, boissons alcoolisées.
– Evitez les boissons gazeuses qui distendent l’estomac.
– Ne pas boire pendant les repas. Ne buvez pas 30 mn avant un repas car il y n’y a pas assez de place dans votre estomac pour des boissons et des aliments.
– Eliminez de votre alimentation tous les mets à très haute valeur calorique. Ne consommez pas de sucre et le moins possible de graisse, donc pas de bonbons, de biscuits, de pâtisseries, de charcuterie.
– A l’apparition d’une sensation de plénitude, cessez de manger : une cuillerée de plus peut vous faire vomir.
– Les premiers mois qui suivent l’opération, évitez les aliments contenant beaucoup de fibres, des pépins et des grains, tels que crudités grossièrement coupées, légumineuses, pamplemousses, oranges, citrons, mandarines, noix, viande coriace. Il est préférable de presser les fruits à fibres.
– Progressivement, vous pourrez reprendre une alimentation normale.